Conseils et F.A.Q

Nos conseils (LASIK)

Avant l'intervention

L'intervention que vous allez subir ne nécessite aucune hospital­isation car cette der­nière se pratique en ambu­latoire.

Si vous utilisez des lentilles de contact souples, cessez de les porter 48 heures avant l'inter­vention. Les lentilles de contact rigides devront être enlevées une semaine aupar­avant.

Il n'est pas utile d'interrompre un médi­cament habituel.

Le jour de l'intervention, il n'est pas nécessaire d'être à jeun mais évitez les excitants (café, alcool etc...).

Habillez-vous avec une tenue confortable et évitez de por­ter maquillage, par­fum ou chignons.

Pendant l'intervention

Pour que l'inter­vention se déroule dans les meilleures conditions, veuillez :

  • garder vos bras le long du corps
  • ne pas croiser les jambes
  • bien que le laser soit équipé d'un "traqueur de mouvements", éviter de bouger brusquement
  • conservez vos deux yeux ouverts, même lorsque l'intervention ne s'effectue que sur un oeil


Pendant l'intervention, le chirurgien vous demandera régulièrement de fixer une petite lumière rouge pour aligner le faisceau laser.

En fin d'intervention, le chirurgien lavera votre cor­née. Vous sentirez alors de l'eau s'écouler le long de votre visage.

Après l'intervention

Il est recommandé de ne pas vous frotter les yeux, même en cas de légère irritation de l'oeil. Le port de lunettes de soleil sera indispensable si le temps est très lumineux ou ensoleillé.

Il est normal d'avoir une sensation de corps étranger (grains de sable) après l'inter­vention. Cette sen­sation dis­parait en hydratant les yeux régulièrement. Des larmes artificiel­les vous seront pres­crites contre les yeux secs. Il faut se laver les mains régulièrement.

Vous pourrez emprunter les trans­ports en commun au sortir du Centre Laser. Il est en revanche fortement dé­conseillé de conduire les heures suivants l'intervention, aussi prévoyez une personne pour vous raccompagner si vous êtes véhiculé.

Nos autres conseils

Questions fréquentes

Oui. Cette consultation per­met d'établir la faisabilité de l'intervention dans le cadre d'une première opération de chirurgie réfractive et déterminer quel traitement serait le mieux adapté à votre vision (si vous êtes éligible à une chirurgie LASIK ou PKR, un devis vous sera alors remis en fin de consultation).
Cependant, si vous avez déjà été opéré une première fois dans un autre centre, les examens vous seront facturés. Par ailleurs, en cas de dépistage d'une possible maladie oculaire, un devis vous sera remis pour effectuer des examens complémentaires. Ces in­vestigations pourront aussi être faites chez votre ophtalmologiste habituel.

Oui, le lendemain de votre opération, votre chirurgien vous reçoit pour une visite de contrôle afin de s'assurer que tout va pour le mieux.

Les prix diffèrent en fonction du trouble à corriger et de la technique employée. Pour en savoir plus consultez nos tarifs.

Une petite quinzaine de minutes de présence dans le bloc opératoire suffisent à la réalisation de l'inter­vention complète.

Il faut compter une heure et demie de présence au Centre Laser pour la consultation préopératoire.
Le jour de l'intervention, une heure à une heure et demie de présence sont généralement nécessaires. Ceci inclue la complétion des démarches administra­tives, la réalisation de l'intervention en ambu­latoire et les dix minutes de repos avant un rapide contrôle par le chirurgien.
Vous pourrez ensuite retourner vous reposer tranquillement chez vous en prenant soin de vous faire raccompagner.

Non, tout au plus le patient ressentira une pression passagère. L'écarteur à paupières peut être in­confortable pendant la durée de l'intervention.

Non, c'est une anesthésie locale pure par admini­stration de gouttes de collyre très puissantes 1 à 2 minutes avant l'intervention qui insensibilisent totale­ment la cornée pendant toute la durée de l'opé­ration.

Il faut compter un mois, mais une activité pro­fessionnelle et sociale nor­male est possible après quelques jours de repos.

Les effets secondaires indésirables sont rares. Il peut s'agir d'une vision de halos en vision nocturne ou d'une sensation d'œil sec. Un traitement à base de collyres permet de résorber ces désagréments le temps que l'œil récupère totale­ment de l'intervention.
Attention, comme toute intervention chirurgicale, le risque 0 n'existe pas et nous vous invitons à bien suivre nos conseils en pré ou postopératoire.

À partir de 18 ans, sous condition que la vision soit stabilisée depuis au moins deux ans.

Non, l'intervention n'est pas prise en charge par la Sécurité Sociale qui la considère comme une chirurgie de confort. Par contre de plus en plus de mutuelles remboursent un forfait variable pour ce type d'intervention.

Comme pour toute inter­vention chirurgicale le risque 0 n'existe pas, mais les complications restent vraiment exceptionnelles après plus de trente ans d'existence et des dizaines de millions de procédures réalisées à travers le monde.

Prendre un
rendez-vous

Pour une consultation pré-opératoire gratuite et sans engagement, utilisez le formulaire ci-dessous.





Sélectionnez

votre/vos trouble(s) visuel(s) :*

Signalez

si vous souffrez aussi de :

Indiquez

vos coordonnées

* information obligatoire

Demande de rendez-vous