Le LASIK

Présentation de la technique LASIK

LASIK est l'acronyme de « Laser In-situ Keratomileusis » et il désigne une technique chirurgicale permettant de corriger une amétropie (myopie, hypermétropie, astigmatisme, pres­bytie) par remodelage au laser de la cornée. En effet, modifier la forme de la cornée permet d'en changer sa puissance optique et de ramener sur la rétine les images formées par l'oeil, restaurant ainsi la netteté de la vision.

Les premières chirurgies LASIK sont reportées dès 1990, mais la technique s'est véritablement démocratisée dans les années 2000. Elle représente une alternative intéressante à la chirurgie PKR car elle préserve l'épithélium cornéen et offre ainsi l'avantage d'une chirurgie indolore tout en bénéficiant d'une récupération quasi-immédiate.

À qui s'adresse le LASIK ?

Défauts de vision opérables

Le LASIK s'adresse aux amétropies suivantes :

  • myopie de -1 à -8 dioptries
  • hypermétropie de +1 à +6 dioptries
  • astigmatisme inférieur à 6 dioptries

Les patients presbytes peuvent aussi être opérés à l'aide de traitements laser spécifiques, appelés presbyLASIK.

Contrindications à la chirurgie LASIK

Il existe plusieurs contrindications à la chirurgie LASIK. La cornée doit être suffisamment épaisse (typiquement supérieure à 500 µm d'épaisseur en son centre) et ne pas présenter d'irrégularités en surface ou dans son épaisseur. Par exemple, la présence d'un kératocône rendra impossible la chirurgie. De plus, certaines affections oculaires comme des maladies de la rétine, un strabisme ou une amblyopie peuvent rendre inéligible au LASIK. Enfin une grossesse, un trop jeune âge (typiquement inférieur à 20 ans) ou une amétropie évolutive sont aussi des contrindications car l'évolution de la vision après l'intervention rendra cette dernière inefficace.

Les examens effectués durant la consultation préopératoire permettront de juger si vous êtes apte à être opéré par LASIK.

Déroulement de l'intervention

Préparation à la chirurgie

Après avoir revêtu une tenue à usage unique (surveste, sur-chaussures, charlotte et masque), une anesthésie locale sera appliquée par instillation de gouttes dans chaque oeil.

Les étapes de la chirurgie

L'exécution du LASIK se déroule en deux étapes majeures.

Le premier temps opératoire consiste à utiliser un laser femtoseconde pour prédécouper un fin volet cornéen, d'une épaisseur d'environ 100 µm. Pour cela, après avoir été installé sur le lit, le chirurgien placera délicatement sur votre oeil une interface stérilisée dans laquelle s'insèrera la tête du laser femtoseconde. Dix secondes suffisent au laser pour réaliser le capot cornéen. La vision devient alors momentanément trouble.

Vous serez ensuite déplacé sous le laser excimer, soit par simple rotation du lit sur lequel vous étiez installé pour le traitement au laser femtoseconde, soit en étant accompagné sur un nouveau lit par le personnel soignant.

Le chirurgien utilisera un instrument appelé blépharostat, afin de maintenir votre œil ouvert durant la seconde partie de l'intervention. Il soulève ensuite le capot prédécoupé à l'aide d'une fine spatule et contrôle le laser excimer qui remodèlera précisément votre cornée, conformément au défaut de vision à corriger. Le traitement dure quelques dizaines de secondes, le temps opératoire étant d'autant plus long que le degré d'amétropie à corriger est important. Il vous sera demandé de fixer un point lumineux pendant le traitement laser. Pas de panique toutefois s'il vous arrive de le perdre de vue accidentellement, le laser se met alors en pause automatiquement. Une fois le traitement terminé, le chirurgien repose le capot cornéen qui se resolidarise naturellement par adhérence. Le blépharostat est retiré puis vous serez libéré du bloc opératoire.

Après l'intervention

Seules 15 minutes de présence dans le bloc opératoire auront suffit pour réaliser la chirurgie. Vous serez ensuite invité à vous reposer un petit quart d'heure, les yeux fermés, avant que le chirurgien ne vous revoie rapidement pour contrôler vos yeux à la lampe à fente. Vous serez ensuite libre de rentrer chez vous avant de revenir le lendemain pour le contrôle postopératoire.

Recommandations

Avant l'opération

avant l'opération

Si vous êtes corrigé par lentilles de contact, cessez de les porter 48 heures avant l'intervention s'il s'agit de lentilles souples et une semaine auparavant s'il s'agit de lentilles rigides.

avant l'opération

Habillez-vous avec une tenue confortable le jour de l'opération. Évitez parfum, maquillage et crème aux contours des yeux.

avant l'opération

Il n'est pas nécessaire de venir à jeun, mais évitez les excitants (thé, café, boissons énergisantes...).

avant l'opération

Bien que non-douloureuse, vous serez peut-être fatigué en fin d'opération et gêné par la lumière. Il est donc formellement interdit de conduire et nous vous conseillons de venir accompagné pour faciliter vos déplacements à la sortie du Centre Laser.

avant l'opération

En période de forte luminosité, prévoyez d'emmener des lunettes de soleil pour ne pas être ébloui en sortant du Centre après l'intervention.

avant l'opération

Achetez à l'avance les médicaments prescrits sur l'ordonnance qui vous aura été remise le jour de la prise de rendez-vous pour l'intervention. Vous n'avez pas besoin de les emmener avec vous au Centre, mais vous pourrez commencer les traitements immédiatement après être revenu chez vous.

avant l'opération

Le règlement s'effectue le jour de l'intervention. Prévoyez d'avoir avec vous la somme convenue et vérifiez au préalable que le montant des dépenses ne dépasse pas votre plafond autorisé si vous réglez par carte bleue. Les honoraires du médecin sont payés séparément, prévoyez donc plusieurs chèques si vous optez pour cette modalité de règlement. La carte d'identité de l'émetteur du chèque sera exigée.

Après l'opération

après l'opération

Prenez le temps de bien vous reposer à la suite de l'intervention. Évitez autant que faire se peut toute activité sollicitant la vision, et il est déconseillé de regarder des écrans jusqu'au lendemain.

après l'opération

Lavez-vous bien les mains avant d'appliquer tout traitement par instillation de gouttes. Ne touchez pas votre oeil avec l'embout des flacons et n'hésitez pas à vous faire aider par une autre personne les premières heures après l'intervention le temps que l'anesthésie de la cornée se dissipe.

après l'opération

L'opération entraîne un assèchement temporaire de la cornée. Cette sécheresse peut se traduire par des picotements, une sensation de grain de sable et une vision floue. Il est très important d'hydrater abondamment vos yeux avec les gouttes qui vous ont été prescrites. Utilisez-en autant que nécessaire (tous les quarts d'heure s'il le faut !) tant que vous ressentez les symptômes décrits plus haut.

après l'opération

Ne vous frottez pas les yeux et utilisez les coques de protection les deux premières nuits suivant l'intervention pour éviter tout contact avec la surface de la cornée. Essayez de dormir sur le dos.

après l'opération

Il est tout à fait normal que des petites taches rouges soient visibles sur le blanc de l'oeil suite à l'intervention. Ne cherchez pas à les repérer, elles se résorberont d'elles-mêmes dans les jours suivants. De façon générale, évitez toute manipulation des yeux ou des paupières (par exemple au moment de mettre les gouttes) la semaine suivant l'opération, à l'exception bien sûr des traitements prescrits.

Prendre un
rendez-vous

Pour une consultation pré-opératoire gratuite et sans engagement, utilisez le formulaire ci-dessous.





Sélectionnez

votre/vos trouble(s) visuel(s) :*

Signalez

si vous souffrez aussi de :

Indiquez

vos coordonnées

* information obligatoire

Demande de rendez-vous